Les Objectifs

Le Master « Mécanique » a pour objectif de former des spécialistes en Mécanique ayant des connaissances et des compétences, à la fois théoriques et appliquées, en mécanique des milieux continus, mécanique des solides et des structures, mécanique des fluides, en transferts d'énergie, orientés vers les Énergies Marines Renouvelables (EMR), et à la modélisation et aux simulations numériques.

La formation débouche vers les métiers de la recherche (fondamentale et appliquée) accessibles après une poursuite d'études en doctorat de mécanique, ou vers les métiers de la R&D (recherche et développement) et de l’ingénierie directement à l'issue du master. Les secteurs d'activité en lien avec l’industrie mécanique, sont principalement le domaine des transports (automobile, aéronautique, ferroviaire, naval et spatial) et de l’énergie (nucléaire, pétrolier et renouvelables), mais aussi, par exemple, les secteurs de l’agroalimentaire, des technologies de l’environnement (dispersion de polluants,..), de la santé (biomécanique,…).

De part la diversité de son offre d'enseignement orientée à la fois vers les entreprises et vers la recherche, celle-ci représente une offre de formation de haute qualité du bassin Bas-Normand. Les étudiants auront acquis de solides compétences en mécanique des fluides et des solides, résistance de matériaux, conception et modélisation de pièces mécaniques, modélisation des matériaux composites, ainsi qu'une culture mathématique (modélisation, numerique) leur permettant de s'adaper à différents environnements.

Adossement à la recherche

Le master mention Mécanique est adossé pour la recherche à deux laboratoires (LMNO et M2C). Les champs disciplinaires couverts par le master reposent sur les axes et les thèmes de recherche qui ont un lien avec la mécanique. Ces activités de recherche aussi bien fondamentales qu'appliquées se concentrent sur l'homogénéisation des composites, la modélisation en mécanique des fluides et des solides, les méthodes inverses et d'identification de paramètres, l'hydrodynamique, les écoulements autour des structures marines, les interactions fluide-structure. Le LMNO et le M2C font partie du cluster Recherche et Innovation de Ouest-Normandie Energie Marine (ONEM)

Compétences Professionnelles

Les étudiants auront acquis une culture mathématique et de solides compétences en mécanique des fluides et solides, calcul des structures, conception et modélisation en mécaniques, modélisation des matériaux composites, leur permettant de s'adapter à différents environnement.

  • Capacité d’analyse d’un besoin et de conception d’un cahier des charges pour répondre aux besoins de l’entreprise
  • Capacité de schématiser, de modéliser et d’optimiser
  • Capacité de concevoir l’industrialisation d’un produit